05/06/2010

COMPARAISON | HYPERBOLE | REPOUSSER


Que tu t'approches et que tu m'attires
Et moi je m'en irai repousser
Tes avances de vilain satyre
Avant de tomber dans tes rets

Garde pour toi tes hyperboles
Et tes maintes comparaisons
Nulle figure de style ne m'affole
Et je conserve intacte toute ma raison

- Mais quelles figures osez-vous évoquer ?
Je ne suis qu'innocence et c'est vous l'effrontée.




Ah ! ça fait du bien de retrouver ses vieilles habitudes parfois.


2 commentaires:

Mademoizelle Margaut a dit…

Quel talent pour les croquis... Très belle représentation de ces trois mots :)

Gary MAEL a dit…

Merci Mademoizelle Margaut, ça me fait toujours plaisir de découvrir un de tes commentaires.